Download Marguerite Yourcenar en poésie. Archéologie d’un silence by Achmy Halley PDF

By Achmy Halley

Marguerite Yourcenar en poésie est los angeles première étude critique consacrée aux rapports complexes et féconds entretenus par une determine singulière de l. a. littérature française du XXe siècle avec los angeles poésie. Lectrice fervente dont l. a. bibliothèque témoigne de los angeles diversité de ses passions poétiques, traductrice et critique de plusieurs grandes figures de los angeles poésie universelle mais aussi poète fidèle à l. a. culture française héritée de Hugo et de Baudelaire, Yourcenar n’a cessé de questionner le fait poétique, véritable resource souterraine qui irrigue l’ensemble de son œuvre. De sa découverte de l. a. poésie à ses choix esthétiques à contre-courant des avant-gardes qui ont marqué son époque, du décryptage de ses propres poèmes à sa pratique de los angeles traduction comme réécriture complice, de ses kin avec les poètes de son temps à l’analyse de son activité de critique, pour los angeles première fois, l’auteur retrace l’itinéraire intime de Marguerite Yourcenar à los angeles fois au cœur et en marge de los angeles grande poésie du XXe siècle. Nourri de nombreux textes et témoignages inédits et explorant des domaines encore en friche, comme l’analyse génétique de l. a. bibliothèque de Marguerite Yourcenar, l’essai d’Achmy Halley lève le voile sur un pan non négligeable de l’œuvre de l’auteur de Mémoires d’Hadrien, laissé jusqu’alors dans l’ombre. En proposant, selon los angeles belle formule de Michel Foucault, une « archéologie du silence » qui entoure l. a. relation de Yourcenar avec l. a. poésie, l’auteur redonne à l’acte poétique l. a. position qui lui revient au cœur du processus d’écriture de celle qui se considérait avant tout comme poète. desk des matières desk des abréviations advent Première partie : Lire et critiquer I. l. a. découverte de l. a. poésie II. Les lectures de l. a. maturité III. Yourcenar et l. a. poésie de son temps IV. Yourcenar, critique de poésie Seconde partie : Écrire et traduire I. Les poèmes de jeunesse II. Les Charités d’Alcippe, L’œuvre d’une vie III. Poèmes en prose, proses poétiques IV. Yourcenar, traductrice de poésie end Bibliographie Index Remerciements

Show description

Read or Download Marguerite Yourcenar en poésie. Archéologie d’un silence PDF

Similar pop culture books

Apocalyptic Dread: American Film at the Turn of the Millennium

The facility and presence of dread in contemporary American cinema.

King Kong Is Back!: An Unauthorized Look at One Humongous Ape!

** thoroughly UNAUTHORIZED **  Kong fanatics will cross bananas over this choice of essays on certainly one of film's strongest and evocative figures. specialists within the fields of race, gender, evolution, lighting tricks, and picture discover the legend of King Kong from each perspective during this examine of the paranormal and unheard of unique movie.

Judith Butler : live theory

An introductory consultant to the paintings of Judith Butler, a big modern theorist, this identify encompasses a new interview with Butler. ''Judith Butler: stay Theory'' is a useful creation to the paintings of this key modern theorist, guiding the scholar in the course of the most intricate principles of 1 of the main influential thinkers in modern tradition.

Extra info for Marguerite Yourcenar en poésie. Archéologie d’un silence

Example text

48 Sur les correspondances et les influences de Maeterlinck dans l’œuvre de M. Yourcenar, on peut lire les audacieuses hypothèses de Maurice DELCROIX, « Avant le grand silence », Bulletin de la SIEY, n° 19, décembre 1998, p. 157-166. 49 « Wilde rue des Beaux-Arts », PE, p. 502. 50 M. Yourcenar a conservé dix livres de Maeterlinck dans sa bibliothèque, tous abondamment annotés. Voir Inventaire de la bibliothèque de Marguerite Yourcenar, op. cit. 45 LA DÉCOUVERTE DE LA POÉSIE 39 Après lui, quelque chose de ses cadences mélancoliques et de sa rêverie méditative passe à Maurice Maeterlinck, avec certains des mêmes défauts, mais aussi avec des pouvoirs que « le solitaire d’Acoz » n’avait pas.

En parcourant cet archipel d’îles et de promontoires surmontés de glaciers, et où le plus souvent la forêt descend jusqu’au ras de l’eau, je me suis souvent dit que c’était proprement indescriptible, et que seules les visions des poètes offraient çà et là un équivalent (Rimbaud : J’ai vu des archipels sidéraux, et des îles… ; Vigny : Libre comme la mer au bord des sombres îles… Les grands pays muets… ; toute la fin du Voyage de Baudelaire, moins le dernier vers, qui m’irrite toujours31 ; et Hugo, chez qui il s’agit moins d’un vers ou même d’un poème en particulier que du sens de la mer dans toute l’œuvre).

SAVIGNEAU, Marguerite Yourcenar. L’invention d’une vie, op. , p. 173-179. LES LECTURES DE LA MATURITÉ 47 C’est bien par choix que Yourcenar met la poésie au centre de son enseignement qui n’avait rien d’académique mais était plutôt guidé par sa passion des poètes qu’elle avait envie de partager avec de jeunes esprits dont elle allait souvent souligner l’apathie, le manque de culture et de curiosité intellectuelle. C’est également par affinités personnelles avec la poésie qu’elle a souvent traité ce thème au cours des nombreuses conférences ou causeries radiophoniques qui ont jalonné sa carrière littéraire.

Download PDF sample

Rated 4.21 of 5 – based on 10 votes